Fonds CSL 119 - Fonds Jacqueline Veuve

Original Objet numérique not accessible

Zone d'identification

Cote

CH CS CSL 119

Titre

Fonds Jacqueline Veuve

Date(s)

  • 1924-2011 (Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

19 boîtes d'archives, 22 cartons de déménagement et 2 grands formats à plat

Zone du contexte

Nom du producteur

(1930-2013)

Notice biographique

J. Veuve est née le 29 janvier 1930 à Payerne, fille de Maurice Reber, fondé de pouvoir, et d'Yvonne Reymond. En 1956, Jacqueline épouse Léopold Veuve, architecte et chargé de cours. Après une formation de bibliothécaire et de documentaliste à Genève, elle effectue un stage au Musée de l'Homme à Paris (1955) et devient assistante de Jean Rouch au Centre national de la recherche scientifique. En 1966, elle obtient un brevet d'institutrice à l'Ecole normale de Lausanne.
Amenée au cinéma par l'ethnologie, J. Veuve tourne un premier court métrage avec Yves Yersin en 1966. Elle réalise des films didactiques au cycle d'orientation de l'enseignement secondaire de Genève (1968-1988) et produit des émissions de jeunesse pour la Télévision suisse romande (1968-1971). Elle effectue ensuite un stage chez Richard Leacock au Massachusetts Institute of Technology (1972-1973). A la suite de son premier long métrage, La mort du grand-père (1978), consacré à son grand-père, l'entrepreneur Jules Reymond, J. Veuve tourne de nombreux films documentaires primés internationalement. La cinéaste se voit décerner le prix du cinéma suisse pour le meilleur documentaire (1998) et le prix d'honneur du cinéma suisse pour l'ensemble de son œuvre (2013). Elle décède le 18 avril 2013 à Bourg-en-Lavaux.
[D'après M. Gautier, "Veuve, Jacqueline", in Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), url: http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F42629.php, version du 03.01.2015]

Histoire archivistique

Les archives étaient conservées aux domiciles de J. Veuve, aux Monts-de-Corsier et à Lausanne. La Cinémathèque suisse (N. Roch) a participé à un premier tri des documents en 2008 en compagnie de la cinéaste. En 2014, une partie des documents a été déposée à la Cinémathèque suisse et une partie de la correspondance et des papiers de famille sont restés chez Martine Hatolkay-Veuve, fille de la cinéaste.
Transfert interne d’affiches et tirages photographiques du secteur Archives papier au secteur Iconographie le 15 septembre 2014.

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

4 dépôts en 2014 : 7 février, 5 juin, 19 juin, 3 juillet par Léopold Veuve, mari de J. Veuve. Le dépôt du 3 juillet concerne uniquement du matériel film. Un contrat de dépôt relatif à des copies de film a été établi le 14 octobre 2008, suite au dépôt réalisé le 9 septembre 2008.

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Documents concernant les activités professionnelles de Jacqueline Veuve et de rares pièces privées:

  • Formations et premières activités professionnelles, en particulier ses travaux à Paris au Musée de l’Homme avec Jean Rouch et ses activités à la Télévision du cycle d'orientation (TVCO) à Genève
  • Correspondance, principalement correspondance reçue
  • Administration, principalement des contrats pour ses films. Peu de documents concernant sa société Aquarius Films productions.
  • Films réalisés par J. Veuve: documents concernant une quarantaine de films réalisés entre 1966 (Le panier à viande, co-réalisé avec Yves Yersin) et 2010 (C’était hier) : notes, documentation, scénarios, dossiers de production, correspondance, dossiers et revues de presse, fiches techniques, matériel d’exploitation, photographies.
  • Projets de films par J. Veuve: documents concernant une douzaine de projets non aboutis entre les années 1970 et le début des années 2000 : notes, documentation, dossiers de projet, divers.
  • Festivals, rétrospectives, projections diverses et distinctions
  • Monographies, films documentaires et site internet sur J. Veuve
  • Références, articles, recueils de presse et de photographies sur J. Veuve
  • Publications et interventions de J. Veuve
  • Scénarios et sketchbooks de tiers
  • Documentations de tiers
  • Privé, quelques pièces dont des carnets de notes

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Selon le règlement d’utilisation du Département Non-Film

Conditions de reproduction

Langue des documents

Écriture des documents

Notes de langue et graphie

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Instrument de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Cinémathèque suisse, Centre de recherche et d’archivage, Penthaz

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Cinémathèque suisse : fonds mixte. Matériel film et iconographique, collection cinéma de la Bibliothèque Jacqueline Veuve

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Élémentaire

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Illustration (objet numérique): Portrait de Jacqueline Veuve. ©Tous droits réservés / Collection Cinémathèque suisse

Note de l'archiviste

Fonds mixte à traiter et à répartir entre secteurs et départements. Inventaire sommaire par Ch. Tourn en février 2016. Mise à jour le 30 mai 2017, principalement de la description du contenu.

Objet numérique (Matrice) zone des droits

Objet numérique (Référence) zone des droits

Objet numérique (Imagette) zone des droits

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés

Lieux associés