Affichage de 22221 résultats

Description archivistique
Série
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

Films documentaires de Max Dinkelmann

Dossiers concernant les films conçus et réalisés par M. Dinkelmann. Hormis le premier film (8 mm) et les deux derniers, les films sont présentés dans l'ordre de la liste a priori la plus récente élaborée par le réalisateur: "Dokumentarfilme 16mm. Verzeichnis mit Prospekten und Unterlagen. Filme für öffentliche Vorführungen". Elle figure dans le Press Book 2 (CSL 156-03-01-03).
Dans la description des dossiers de films, le numéro "Liste des films 16 mm" se réfère à cette liste. La "date cartothèque" correspond à celle attribuée au film dans le fichier de films CSL 156-01-03-02).

Une analyse détaillée de ces dossiers de films ainsi que des dossiers de présentation (série 3, Présentations de films) permettra une datation plus fine.

Salle de cinéma 16 mm à Lausanne

  • Chemise 1 : Brochure "Filmathèque 16 m/m muet sonore 49-50 (Fribourg)
  • Chemises 2-4 : notes diverses, projet pour une salle de cinéma 16 mm à Lausanne (1948-1949) avec correspondance
  • Chemise 5 : chemise brune "Articles 1948 16 m/m" (contenant d’origine, portant le titre "Articles 1948 16 mm Salles cinéma")

Projets de films documentaires ou publicitaires

Projets d’Arthur-Adrien Porchet ou de tiers. La plupart des devis ou projets de scénarios sont de facture similaire et proviennent vraisemblablement d’AA Porchet, bien qu’il ne soit pas clairement nommé. Classement par titre de film. Le nom du réalisateur ou du scénariste est indiqué entre parenthèses lorsqu’il est clairement identifié.

Alliance cinématographique internationale SA (Lausanne) et Henri Perrin

Documents concernant cette société, également appelée "Alliance cinématographique SA". Historique : "Par acte des 18 décembre 1944 et 6 janvier 1945 […], Henri Perrin, S. Perrin et le demandeur [AA Porchet] ont fondé sous la raison sociale 'Alliance cinématographique S.A. 'une société anonyme [...]". Perrin, contre lequel AA Porchet dépose plainte est dit Henri, Louis-Henri ou Henri-Louis. Le litige est porté devant le tribunal cantonal vaudois. Il porte notamment sur du matériel et des paiements. Contre l'Alliance, Porchet demande la restitution de matériel et doit restituer des actions de la SA, selon lettre recommandée du 16 juillet 1945 (voir chemise 2).
Les documents suivants sont relevés:

  • Chemise 1 : Filmstudio Bellerive AG, Zürich. Lettre à Arthur Porchet.- Zürich, 25 août 1942, 3 f.
  • Chemise 2 : correspondance, particulièrement entre AA Porchet, les avocats Gauthier et Deverin (Lausanne), le Tribunal cantonal de Lausanne, Benjamin Romieux ; listes de matériel et prix, projets de films.
  • Chemise 3 : rapport de AA Porchet destiné à sa requête au tribunal, titré au crayon "Affaire Porchet Perrin" 4 p. sans date, exposant ses projets commerciaux et cinématographiques et les litiges: des films "scientifiques" en Suisse avec la collaboration du prof. Nicolet, avec un "procédé des couleurs" ; une succursale à Paris et à Barcelone ; ses aléas avec Henri Perrin (Neuchâtel) puis Meylan (Sitafilm, Zürich) dans le cadre de l’Alliance Cinématographique; coupures de presse / 1944-1948
  • Chemise 4: correspondance, particulièrement entre AA Porchet, les avocats Gauthier et Deverin (Lausanne), annexes (dont membres du Comité patronal de l’Alliance cinématographique), sans date.
  • Chemise 5 : "Etude sommaire" pour l’A.C.I., 14 septembre 1944, par Porchet&Perrin, Lausanne, 3 p. et lettre de Gauthier et Déverin avocats à AA Porchet, Lausanne, 2 juillet 1945
  • Chemise 6 : "Convention privée entre les Fondateurs de la société anonyme A.C.I […]», 5 p., sans date, non signé
  • Chemise 7 : "Statuts de la société anonyme A.C.I. (Alliance cinématographique internationale, Lausanne) au capital de Frs. 50'000.- entièrement libéré", 9 p. reliées, sans date, non signé.Documents en mauvais état, qui étaient rassemblés par une ficelle

La cinématographie en couleur

Documents relatifs à l’analyse des procédés de coloration ou développement couleur, études pour l’installation d’un laboratoire: procédés, matériel, frais, recettes.

Correspondance

36 lettres, de Franz Schnyder adressées à Käti et Carl Müller puis surtout à Käti. Dès 1978, la correspondance porte sur les livres de Carl Müller, Jeremias Gotthelf und die Ärzte (1959) et secondairement sur Jeremias Gotthelfs Konstitution und Krankheit (1979). Elle concerne également le film de F. Schnyder, Anne Bäbi Jowäger (1978). Elle ne comporte pas de lettres de Carl Müller.
Dans les années 1990, Franz Schnyder s’adresse au couple Müller (et particulièrement à Käti) pour leur parler de sa « méthode ». Il leur envoie des copies de courriers qu’il adresse aux autorités suisses et étrangères. Il leur adresse également documentation et scénario, conservés dans la 2e série.

Documents et scénarios relatifs à Franz Schnyder

Scénario du film Pestalozzi, documents autobiographiques publiés par Franz Schnyder, en volumes brochés ou en feuillets rassemblés. Cette série comporte en outre quelques photographies et des articles de presse sur le cinéaste et sur la psychiatrie, collectés par K. Müller.

Histoire du dessin animé Mr Vieux Bois, créé en 1921 par Lortac et Cavé

Dossiers constitués et décrits par O. J. Dunant, structurés en quatre parties, réparties en 2 volumes (1-2 et 3-4). Chaque partie est précédée par une liste de son contenu; l'inventaire archivistique reprend ces informations, en apportant, le cas échéant, quelques précisions. O.-J. Dunant est généralement destinataire ou expéditeur des correspondances.

Texte figurant en tête de chaque liste: "Histoire du dessin animé Mr VIEUX BOIS, créé en 1921 par Lortac et Cavé, pour le compte de Maurice Peyrot (1887-1864, grand-père de celui qui a confectionné le présent recueil) et M. Ehrenhold, qui ont créé ensemble "Pencil Films" pour le financer et le diffuser. D'après l'album dessiné (un des sept considérés comme les ancêtres de la bande dessinée) en 1827 par l'écrivain, dessinateur et caricaturiste genevois RODOLPHE TOEPFFER (1799-1846)". Ces dossiers documentent la vie du film sur près d'un siècle, de l'"idée de la création" en 1920-1921 à la restauration numérique par la Cinémathèque suisse en 2016.

L'ensemble était organisé en deux classeurs (ou volumes), le premier bordeaux et le second jaune, conservés dans le 5e dossier (CH CS CSL 052-03-05). Les numéros des fourres plastiques sont reportées sur le nouveau matériel de conservation.

Résultats 1 à 20 sur 22221