Fonds DD1 - Dossiers documentaires réalisateur/titre - Suisse

Zone d'identification

Cote

CH CS DD1

Titre

Dossiers documentaires réalisateur/titre - Suisse

Date(s)

  • 1917-2010 (Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

30 m

Zone du contexte

Nom du producteur

(1948-)

Histoire administrative

Secteur du Département Non-Film de la Cinémathèque suisse

Histoire archivistique

Le noyau d’origine des dossiers documentaires provient des Archives suisses du film, créées à Bâle en 1943. En 1949, les collections déménagent à Lausanne et sont gérées par l’association de la Cinémathèque suisse, constituée le 3 novembre 1948.
En 1951, Freddy Buache est nommé directeur de la jeune institution. Il reprend une partie des documents provenant de Bâle pour commencer à constituer la collection appelée alors « dossiers de presse ». Son équipe et lui enrichissent ces dossiers en collectant des documents imprimés relatifs au cinéma. Ils organisent le matériel en créant des dossiers réalisateurs, et à l’intérieur de ce classement, les dossiers par titres de film. Ils créent également des dossiers thématiques, bien que l’accent soit mis sur les dossiers de films. Tous ces dossiers portent un numéro d’entrée au gré des acquisitions ; un fichier alphabétique par réalisateurs et un fichier par titre de film permettent de localiser l’emplacement des dossiers.
Cette collection est constituée à des fins journalistiques : en effet, Freddy Buache, au début de son activité à la Cinémathèque suisse, gagne sa vie comme journaliste. Il continue à exercer cette activité tout au long de sa carrière. Afin de retrouver l’information au plus vite, il rassemble le plus de documents possible, principalement des coupures de presse et du matériel promotionnel (voir la Description du contenu). Il abonne la Cinémathèque à l’Argus, qui réalise ainsi une partie de cette importante revue de presse. Parfois, Freddy. Buache utilise certains dossiers pour y archiver sa correspondance ou ses commentaires quant à l’octroi de subventions fédérales pour la réalisation de films.
Cette collection devient vite un outil de travail permanent, consulté et enrichi aussi bien par les collaborateurs de la Cinémathèque suisse que par des usagers externes. La provenance des documents versés dans la collection est multiple et rarement documentée.
Hervé Dumont, directeur de 1995 à 2009, continue cette collecte de manière intensive. Il intègre un abondant matériel de promotion. Il arrête l’Argus, laissant à ses soins et à ceux des bibliothécaires la collecte de la revue de presse. Il fait modifier l’accès et le classement : l’ordre numérique est abandonné au profit de l’ordre alphabétique.
Une distinction entre dossiers de réalisateurs suisses et étrangers est organisée. Les « suisses » (actuels DD1) correspondent uniquement aux réalisateurs de nationalité suisse ou ayant un lien fort avec la Suisse. Ainsi, un film ayant pour objet la Suisse mais réalisé par un Allemand est classé dans les dossiers réalisateur/titre International (actuels DD3). Les dossiers thématiques sont également distingués en deux entités suisse (actuel DD2) et international (actuel DD4) et organisés selon la classification de la Fédération internationale des archives du film (FIAF), adaptée et affinée pour les besoins de la Cinémathèque suisse. Cette distinction entre suisse et non-suisse est mise en place plusieurs dizaines d’années avant que ne soit définie la notion d’Helvetica dans la Politique de collection en 2015.
Cette collection, ouverte et vivante, est longtemps conservée dans les bureaux de la Bibliothèque à Montbenon (Lausanne). En 2012, les collections de la Bibliothèque sont regroupées dans les nouveaux magasins du centre de recherche et d’archivage de Penthaz. La collection est importante de par son contenu et son ampleur. Or le répertoire sur fichier manuel est devenu caduc, il n’existe aucun inventaire et des quantités d’arriérés sont en attente de traitement. Quant à la revue de presse, elle se fait principalement par voie électronique depuis 2011.
Frédéric Maire, directeur dès 2010, charge le Département Non-film de la Cinémathèque suisse de la mission suivante : la numérisation des dossiers concernant le cinéma helvétique. Pour conduire ce projet pilote, le Département circonscrit le corpus aux dossiers réalisateurs-titres suisses conservés à Penthaz, clôt les dossiers à l’année 2010 et attribue des cotes DD à tous les dossiers documentaires. Surtout, il opère un changement de paradigme : il met en œuvre une approche archivistique, et non plus documentaliste ou journalistique. Cette approche met en évidence la structure organique des fonds et prend en considération une partie du contenu, comme des correspondances. Pour les besoins du traitement et de la numérisation, la consultation est limitée.

Modalités d'entrée

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Dossiers constitués par la Cinémathèque suisse relatifs aux films de réalisateurs suisses.

Chaque dossier de film comporte un ou plusieurs types de documents. Il s'agit à 90% de coupures de presse et de matériel de promotion ou d'exploitation. Les coupures de presse proviennent essentiellement de la presse romande et alémanique, plus rarement de la presse française, allemande ou d'autres pays. Il s'agit tant de presse quotidienne et hebdomadaire grand public (24 heures, Le Matin, La Suisse, La Tribune de Genève, L'Illustré, L'Hebdo, Neue Zürcher Zeitung, Weltwoche, etc.) que de magazines spécialisés dans le 7e art (Première, Studio magazine, Avant-Première, Ciné-Bulletin, etc.). Le matériel de promotion ou d'exploitation consiste en des dossiers de présentation, dossiers de presse (pressbook), affichettes, flyers, cartes postales, annonces de projections dans des cinémas ou ciné-clubs et diverses formes de publicité. Les dossiers comportent également des éléments de programmation provenant de catalogues de festivals.

Plus rarement, les dossiers comportent des fragments de correspondances (par exemple entre le réalisateur et la Cinémathèque suisse), des copies de demandes de subventions à la Confédération (primes à la qualité) pour le scénario, la réalisation, la post-production ou la diffusion, avec annotations et réponses.

Marginalement, la collection comporte également des ensembles relatifs à des acteurs, à des compositeurs, ou à des personnes ayant fait l'objet d'un film.

Ces documents sont tant des originaux que des copies. Ils sont principalement rédigés en français, allemand, italien et anglais; plus rarement, dans d'autres langues européennes comme le portugais ou le néerlandais, voire non-europénnes, comme le japonais.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Le tri effectué dès 2013 entend respecter l'historique de la constitution du fonds, tout en autorisant quelques transferts ou éliminations.
Elimination: doubles, impressions papier tronquées à partir d'Internet - pages de l'Internet Movie Database (IMDB) par exemple
Extraction: scénarios, brochures, monographies: transfert interne vers la Bibliothèque. Documents de travail d'H. Dumont utilisés pour la création de ses ouvrages (voir Bibliographie): transfert interne vers les Archives Hervé Dumont (CH CS CSL 040).

Accroissements

Fonds clos en 2010

Mode de classement

Par ordre alphabétique.
Classement par réalisateur (série) puis par titre de film (dossier) et type de documents (sous-dossier). Un film ayant plus de deux réalisateurs - ou dont le réalisateur est inconnu - est classé sous le titre. Lorsque il n'y a que quelques feuillets relatifs à un film, ceux-ci sont regroupés en sous-dossiers dans un dossier Divers sous le nom du réalisateur.
Tous ces documents sont qualifiés de "sans date" dans la zone Date(s), faute de pouvoir dater chaque item. Lorsqu'une datation est possible, elle est indiquée dans le titre ou le contenu.
Système de cotes introduit en 2014.

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Selon le règlement d’utilisation du Département Non-Film. A terme, la consultation ne se fera plus que sous forme numérique, dans les locaux de la Cinémathèque suisse (pas de mise en ligne pour des questions de droits).

Conditions de reproduction

Langue des documents

  • allemand
  • anglais
  • français
  • italien

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Cinémathèque suisse, Centre de recherche et d’archivage, Penthaz

Existence et lieu de conservation des copies

Numérisation en cours depuis 2014 (lettres A à F + début G disponibles, état au 31.10.2017).

Unités de description associées

Sources complémentaires internes ou externes parfois indiquées dans les niveaux de descriptions inférieurs, au cas par cas.
Dossiers documentaires conservés à Penthaz (cote DD) et dossiers documentaires (Dokumentationsbestände) conservés Zurich (cote DDZ), signalés ci-dessous:

Bibliographie

Histoire du cinéma suisse : films de fiction, 1896-1965 / Hervé Dumont ; [éd. responsable: Freddy Buache] ; préf. de Freddy Buache, Lausanne : Cinémathèque suisse, cop. 1987
Geschichte des Schweizer Films : Spielfilme : 1896-1965 / Hervé Dumont ; [Verleger: Freddy Buache] ; Vorwort von Freddy Buache ; [Übers.: Corinne Siegrist ... et al.], Lausanne : Schweizer Filmarchiv/Cinémathèque suisse, 1987

Histoire du cinéma suisse 1966-2000 / sous la dir. d'Hervé Dumont et de Maria Tortajada, Lausanne : Cinémathèque suisse ; Hauterive : G. Attinger, 2007. 2 volumes

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Illustration (objet numérique): éléments du dossier documentaire Kurt Früh - Dällebach Kari (1970), cote CH CS DD1-FR27-07. ©Tous droits réservés / Collection Cinémathèque suisse

Note de l'archiviste

Decription niveau fonds par Ch. Holzer, N. Roch et Ch. Tourn, mai 2016. Inventaire détaillé, reconditionnement et numérisation en cours dès 2013.

Objet numérique (Matrice) zone des droits

Objet numérique (Référence) zone des droits

Objet numérique (Imagette) zone des droits

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés

Lieux associés

© Cinémathèque suisse