Fonds CSL 111 - Fonds Douglas Sirk

Original Objet numérique not accessible

Zone d'identification

Cote

CH CS CSL 111

Titre

Fonds Douglas Sirk

Date(s)

  • 1920-1990 (Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

119 boîtes d'archives et objets

Zone du contexte

Nom du producteur

(1897-1987)

Notice biographique

Douglas Sirk, de son vrai nom Hans Detlef Sierck, est né le 26 avril 1897 à Hambourg. Son père, d’origine danoise, était enseignant et journaliste. Engagé volontaire lors de la Première Guerre mondiale, le jeune homme fait ensuite des études de droit, histoire de l’art, littérature et théâtre à Munich, Iéna et Hambourg. Il s’adonne en amateur à la peinture et fréquente les salles de cinéma. Il commence sa carrière de metteur en scène au Deutsches Schauspielhaus de Hambourg en 1920 puis travaille à Chemnitz et à Brême. En 1929, il accepte un poste de directeur à Leipzig et monte également des spectacles à Berlin. Mais, en 1933, le Staatstheater Berlin renonce à l’engager à cause de l’origine juive de sa deuxième épouse, la comédienne Hilde Jary.
Le Parti nazi suggère à Sierck de se séparer de sa femme, ce qu’il refuse; Hilde ne trouve aucun engagement dans les années suivantes et le couple est en but à des tracasseries de plus en plus graves. Néanmoins, ils se rendent ensemble à Heidelberg, où Sierck doit monter une pièce de Heinrich von Kleist. Hilde échappe de justesse à une arrestation. Le fait que sa première épouse – et mère de son unique fils Klaus Detlef - appartienne au parti nazi rend la situation encore plus dramatique. En 1934, Sierck abandonne finalement Leipzig au profit de Berlin, où il entame une carrière dans le cinéma à la UFA.
Le répit est de courte durée mais deux succès améliorent ses finances, Das Mädchen von Moorhof et Stützen der Gesellschaft. Sierck tournera encore Schlussakkord, Das Hofkonzert et Zu Neuen Ufern avant de profiter des scènes de La Habanera dont le tournage est prévu à l’étranger pour récupérer son passeport et quitter le pays à la fin de 1937.
Il se rend à Vienne, Rome, Paris, Montreux où il supervise le tournage d’une production franco-suisse, Accord final (sans que son nom apparaisse au générique) puis séjourne aux Pays-Bas ; déchus de leur nationalité allemande, Sierck et sa femme émigrent aux Etats-Unis en 1939, invités par la Warner Bros.
Devenu Douglas Sirk, il travaille comme scénariste et réalisateur, principalement pour United Artists, Columbia puis Universal, avec lesquelles il réalise une trentaine films jusqu’en 1959, parmi lesquels Magnificent Obsession, Written on the Wind, A Time to Love and a Time to Die, et sa dernière œuvre, Imitation of Life.
Dans les années 1960, Sirk retravaille en Allemagne à quelques mises en scène de théâtre et donne des cours à la Hochscule für Fernsehen und Film de Munich.
Il décède le 14 janvier 1987 à Lugano en Suisse.
[Sources : d’après D. Sirk, Lebenslauf in Form einer Versicherung an Eider Statt, tapuscrit, 4 p., [1956?], in Fonds Douglas Sirk. J. Halliday, Sirk on Sirk, Secker & Warburg, London, 1971. J Halliday, Conversations avec Douglas Sirk, Cahiers du Cinéma, Paris, 1997. H. Dumont, Histoire du cinéma suisse. Films de fiction 1896-1965, Cinémathèque suisse, 1987]

Histoire archivistique

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Déposé par la Fondation Douglas Sirk, Zurich. représentée par This (Matthias) Brunner et Bernard Uhlmann, le 13 décembre 2012. Dépôts ultérieurs le 23 octobre 2014 et le 8 mai 2018 (acquisition 2018/078) de matériel papier et photographies.

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Manuscrits, scénarios, correspondance, agendas, programmes de théâtre, photos de famille, albums de photos de tournage, photos de théâtre et de famille, coupures de presse, diplômes et prix, oeuvres encadrées. Une partie des documents et des photos concerne l'épouse de Douglas Sirk, Hilde Jary, née Kröner.
Fonds à traiter. Importance matérielle, contenu et dates extrêmes approximatifs en attente d’inventaire.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Selon le règlement d’utilisation du Département Non-Film
Le fonds n'étant pas inventorié ni entièrement conditionné, son accès est strictement limité

Conditions de reproduction

Langue des documents

  • allemand
  • anglais
  • français

Écriture des documents

Notes de langue et graphie

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Papiers, photos et objets très fragiles

Instruments de recherche

  • Liste établie par This Brunner lors de la prise en charge par la Cinémathèque suisse en 2012, complétée par C. Neeser en 2014
  • Liste sommaire (sondages effectués par M. Porret et C. Neeser en 2014)

Instrument de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Cinémathèque suisse, Centre de recherche et d'archivage, Penthaz

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Élémentaire

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Illustration (objet numérique): Invitation à l'Assemblée générale du Deutscher Bühnenverein, Berlin, 27 mai 1930. Cote: CH CS CSL 111, boîte13. ©Tous droits réservés / Collection Cinémathèque suisse

Note de l'archiviste

Conditionnement d'origine sauf les diplômes, les gravures et les dessins encadrés ainsi qu'une partie des photos. Description par C. Neeser, décembre 2016, mise à jour Ch. Tourn, août 2022.

Objet numérique (Matrice) zone des droits

Objet numérique (Référence) zone des droits

Objet numérique (Imagette) zone des droits

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés

Lieux associés